Optimisme

Comment ramener le déficit public en dessous de 3 % du PIB en 2012, alors que le collectif budgétaire présenté mercredi 4 mars prévoit qu’il atteindra 5,5 % cette année ?

Cet objectif n’est pas hors d’atteinte. Il implique que les Français conduisent un effort de redressement sans précédent, que la situation économique ne s’aggrave pas et, bien sûr, que la croissance ne demeure pas durablement faible. FACILE ! Suffit d’y croire.

Ce contenu a été publié dans Plus vrai que vrai, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *