Le chien d’Alcibiade

Nicolas Sarkozy possède un chien de grande valeur ; il décide de lui couper la queue qu’il a très belle (comme celle du chien d’Alcibiade). Cela provoque la réprobation dans tous les milieux concernés. Nicolas est ravi : « C’est justement ce que je veux. Je veux que les Français bavardent à ce sujet ! » Aime-t-il tant attirer l’attention à n’importe quel prix ? Non, Nicolas a toujours un plan dans la tête, et toujours aussi quelque chose à faire oublier : le bonus des banquiers, traders et autres patrons, le grand écart des inégalités, les riches qui gaspillent et détruisent les ressources de la planète, les conflits d’intérêts etc…      Détourner l’attention d’un autre scandale plus gênant …tel est l’objectif et c’est ainsi que la grossesse de Carla sera la bienvenue pour 2012.

Ce contenu a été publié dans Plus vrai que vrai, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *