Le pape fragilisé

Le pape Benoit XVI se casse le poignet droit :

en faisant sa prière

en disant la messe

en serrant la main du diable

en faisant un signe de croix

Réagissez et envoyez nous votre opinion !

Le pape fragilisé

Il n’y a pas de raison de s’inquiéter, ce n’est pas lui qui signe les chèques.

Ce contenu a été publié dans Silence & éternuements, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le pape fragilisé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *