Pessimisme bien tempéré

Après la mort, il n’y a plus de handicap

Pessimisme bien tempéré

Ce contenu a été publié dans Tous handicapés ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *