Cavanna tire sa révérence

La 2e mort de Hara-Kiri et de Charlie Hebdo

Cavanna : j'ai arrêté de trembler

Ce contenu a été publié dans Plus vrai que vrai, Quoi ma gueule ?, Silence & éternuements, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *