Vieillesse

« Le vieillissement ne consiste pas dans un lent déclin, mais dans une suite de sauts à l’élastique. On est soudain poussé dans le dos, on plonge, on voit l’abîme d’un peu plus près, on rebondit plusieurs fois, et, avec un peu de chance, on se rétablit, mais jamais au niveau d’où l’on avait sauté. Cependant, à celui où l’on s’arrête, j’en ai fait l’expérience, on peut s’établir pour une période assez longue. » Hubert Nyssen – Acte Sud –

Mais il savait, et le disait sereinement, qu’il y a un dernier « saut à l’élastique » dont on ne revient pas.

Ce contenu a été publié dans C'est grave docteur ?, Tous handicapés ?, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *