Amour des musées

Le gardien : « Vous pouvez toucher, Madame, ne vous gênez pas. »

Sculptures

Ce contenu a été publié dans Silence & éternuements, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *